Un peu d'histoire

En juillet 1949, la décision fut prise d’ériger une école comprenant une résidence pour les religieuses afin de remplacer les locaux temporaires des écoles Sainte-Cécile et Saint-Georges annexe.

C’est un contrat de 580//www2.csjonquiere.qc.ca/fichiers/images/big_fondatrice___285____phototeque.jpg 000$ qu’obtient l’entrepreneur J.W. Flamand en 1950 pour la construction de l’école selon les plans des architectes Desgagnés et Boileau.

Les premiers étudiants y sont accueillis en janvier 1951 par les sœurs du Bon-Conseil. Ce sont 104 garçons et 341 filles qui fréquentent alors l’établissement. L’année 1966 sera marquée par l’arrivée d’une direction laïque.

Le gymnase est ajouté en 1978. il fut construit par les entrepreneurs Lapointe et Gagnon d’après les plans de l’architecte Léo Lapointe. L’école Notre-Dame-de-l’Assomption est l’une des premières à avoir implanter un service de garde en milieu scolaire au début des années 80. 



              

                Marie J. Gérin-Lajoie
   (Fondatrice des Soeurs du Bon-Conseil)

 

Inspiré du document D’hier à aujourd’hui 1866 à 1999 page 17, Commission scolaire de la Jonquière 1999 (Production des Services du secrétariat général et des communications)