Un peu d'histoire

Dès 1950, l’augmentation de la clientèle scolaire et la dégradation des écoles de rangs requièrent la construction d’un couvent ou l’agrandissement de l’école du village. En 1952, on ajoute donc 2 classes à l’école existante au coût de 25 700$. En juillet 1955, c’est une autorisation pour la construction d’un couvent de 4 classes ainsi que d’une résidence pour les religieuses qui est accordée.

Les travaux sont exécutés par l’entreprise Desbiens et Pilote de Saint-Ambroise au coût de 73 000$ et s’échelonnent de septembre 1955 à janvier 1956. Un investissement de 85 000$ en 1961, permet l’ajout de 4 classes. En 1970, on ajoute à nouveau une classe, une bibliothèque, un local pour la maternelle ainsi qu’une salle polyvalente.

L’école Saint-Jean-de-Bégin a porté le nom de Couvent lors de son ouverture. Par la suite, on le change pour Couvent Saint-Jean avant qu’il porte son nom actuel.

Ce sont les sœurs du Bon-Conseil qui dirigent la destinée du Couvent de 1956 à 1975. Le premier directeur laïc est monsieur Raymond Lévesque. Bégin compte 5 écoles en 1959-1960 : 2 au village et 3 dans les rangs. Ce sont 270 étudiants qui les fréquentent alors.

En 1964-1965, il ne reste que l’école Saint-Jean-de-Bégin. De 1973-1974 à 2008-2009, l'école St-Jean de Bégin partage sa direction avec une autre école, principalement avec celle de St-Charles.

Inspiré du document D’hier à aujourd’hui 1866 à 1999 page 25, Commission scolaire de la Jonquière 1999 (Production des Services du secrétariat général et des communications)